La Chloroburchine 500mg est maintenant disponible en ligne

Déçu par la Chloroquine ? Marre des doses de vaccin ?

La CHLOROBURCHINE 500mg ne résoudra rien !

Et en plus elle n’est disponible dans aucune pharmacie !

Normal : ce n’est pas un médicament mais une série limitée d’artiste, avec un tirage de 100 exemplaires numérotés et signés (procurez-vous vos boites de Chloroburchine en cliquant ici).

C’est aussi un clin d’œil drôle à l’actualité sanitaire, ainsi que l’occasion de rappeler qu’il n’y a pas que Marseille qui est à la pointe de la recherche… à Nice aussi, on innove !

Je tiens à remercier l’imprimerie niçoise Les Arts Graphiques pour leur amical soutien dans ce projet.

Procurez-vous votre boite dédicacée en cliquant ci-dessous :

Chloroburchine 500mg

Un nouveau dessin de presse pour France 3 Côte d’Azur

J’ai proposé un nouveau dessin de presse à France 3 Côte d’Azur, qui m’a fait le grand plaisir de l’accepter pour publication sur ses réseaux sociaux. Pour celui-ci j’ai souhaité évoquer la douceur du climat actuel sur la Côte d’Azur, alliée à la réouverture des stations de ski (la neige est au rendez-vous). Plage et ski m’ont fait penser aux films cultes « les bronzés« … d’où ce dessin.

Caricature des Bronzés font du ski
Caricature des Bronzés font du ski

Innovation : la Chloroburchine, un traitement hypothétique de l’ennui mais pas du tout efficace contre la Covid-19

Grâce à de nombreuses années de recherches, je suis en mesure de proposer aujourd’hui un nouveau remède prometteur contre beaucoup de maux. Traitement hypothétique de l’ennui, la Chloroburchine (Chocoliprane d’ibusucrade) s’inspire de manière parodique d’une célèbre molécule marseillaise (la chloroquine, traitement supposé contre la Covid-19 défendu par certains médecins). Il s’agit bien sûr ici de se moquer un peu de l’actualité, car il n’y a rien de médical dans tout cela : il s’agit d’une fausse boite de médicament, qui sera proposée en série limitée à 100 exemplaires numérotés aux collectionneurs et amateurs de mon travail. Le contenu est une surprise. Ce traitement est bien sûr prescrit par le Chat Rose ! Mise à disposition du public dans les prochains jours après validation des autorités chanitaires. Procurez-vous vos boites de Chloroburchine en cliquant ici.

La Chloroburchine une parodie d'une célèbre molécule utilisée à Marseille
La Chloroburchine une parodie d’une célèbre molécule utilisée à Marseille

Le Chat Rose et France 3 Côte d’Azur vous souhaitent de bonnes fêtes !

Le Chat Rose et moi-même nous associons à notre chaine préférée, France 3 Côte d’Azur, pour vous souhaiter un bon réveillon et un Joyeux Noël ! . . . #france3 #joyeuxnoel #christmas #merrychristmas #lechatrose #taburchi #jeremytaburchi #france3cotedazur #nice06 #cotedazur

Bonnes fêtes, le Chat Rose et France 3 !
Bonnes fêtes, le Chat Rose et France 3 !

Le Chat Rose chez Soardi & Soardi, encadreur à Nice

Je suis très heureux d’avoir pu déposer en exposition mon bronze « Allo t Où ? » auprès de l’Atelier Soardi & Soardi, encadreur à Nice, rue de la Barillerie dans le Vieux-Nice. Cette sculpture, tout comme la peinture « Chaturne dévorant un de ses fils » est visible à l’Atelier tout le mois de décembre. N’hésitez pas à leur rendre une petite visite, et plus si affinités.

L’Atelier Soardi & Soardi accueille le Chat Rose

L’Atelier Soardi & Soardi, rue de la Barillerie dans le Vieux Nice accueille ma dernière toile en date, le « Chaturne dévorant son fils », une parodie du célèbre tableau de Goya 😺

En expo là-bas tout décembre !

  • Soardi & Soardi dans le Vieux-Nice

Ancien monde, nouveau monde

Ancien monde, nouveau monde… quand j’étais gamin, j’allais souvent me promener avec mes parents le long du sentier des douaniers à Cap d’Ail. Parfois on se plantait dans une crique pour tenter de pêcher quelques pauvres poissons. Empaler une trémouline sur un hameçon m’apparaissait nécessairement un peu cruel mais au bout de la deuxième, la troisième, je m’y faisais et ne prêtait même plus attention aux viscères bruns qui dégoulinaient sur mes doigts. Nous étions tous mauvais pécheurs. Tant mieux pour la faune. Tant pis pour ces pauvres vers marins qui trépassaient au nom de quelques hasardeux espoirs. Mais pourtant, parfois, nous sortions de l’eau quelques pesci : rougets, sars, roquet, de petites rascasses, souvent des gobies ou des castagnoles. Aujourd’hui je n’y retourne guère plus : l’endroit est envahi par toute cette clique mondialiste et friquée qui gravite dans les environs. De jeunes femmes aux allures de top models y font leur jogging habillées en Prada, agitant leurs faux seins au rythme des soubresauts du sentier. Certaines ont leur coach personnel qui les suit, souvent des jeunes bodybuildés dont on ne sait pas trop quel organe de leur cliente ils s’affairent à entretenir le plus… Enfin, je ne veux pas être mesquin, elles ont sans doute d’aussi bonnes raisons de vouloir mettre à distance la cellulite que leur mari volage de se tenir loin du fisc… Bref, je ne sais pas quel monde est le meilleur, l’ancien où l’on étripait les trémoulines avant d’assommer la malheureuse poiscaille, ou le nouveau avec tout son lot de saloperies. Bref, vous connaissez ma réponse, et elle est arbitraire : je préférerai toujours l’ancien, d’autant, bien sûr, que le nouveau ne fait rien pour qu’on se sente le droit d’y appartenir un jour (qui de sain d’esprit le voudrait d’ailleurs ?). MORALE DE L’HISTOIRE : Il vaudra toujours mieux manger du poisson frais plutôt qu’une moule ayant fait trop de route !

Au Festival du Livre de Nice 2021

Le Chat Rose et moi-même avons passé un excellent moment lors du Festival du Livre de Nice 2021. Nous étions les invités des éditions OMNIS, sur le stand de Créa2mains, à l’occasion de la sortie du livre de Félicitas Guillot « Haro sur les (micro)plastiques ! ».

Ci-dessous une photo de la glorieuse équipe OMNIS, avec de gauche à droite : Jérémy Taburchi, Sandrine Martinez, Alain de Fombelle, Félicitas Guillot et Valerio Paltenghi.

Les éditions OMNIS au Festival du Livre de Nice
Les éditions OMNIS au Festival du Livre de Nice

Timelapse sur peinture du Chat Rose

Une petite vidéo accélérée de ma peinture en cours : « Souvenir de fac », un recueil des supposés paradis artificiels auxquels s’adonnent bon nombre d’étudiants. Ce grand tableau de 120x120cm, réalisé entièrement à l’acrylique, est une commande d’un collectionneur niçois. Un grand merci à lui.

A propos de peinture…

Je vous avais indiqué il y a quelques semaines de cela que je m’étais attelé à la peinture d’un grand tableau sur le thème de la fête et des excès. Ce sujet m’a été proposé par le collectionneur qui m’a commandé cette toile. Cela m’a rappelé mes années de fac (d’où le titre : « Souvenirs de fac ») durant lesquelles l’insouciante jeunesse s’adonne à toutes sortes de plaisirs et de découvertes… Ci-dessous une photo de l’œuvre. Vous noterez qu’il reste une partie des fonds à réaliser.

"Souvenirs de fac" une peinture de Jérémy Taburchi
« Souvenirs de fac » une peinture de Jérémy Taburchi

Lou Can à l’atelier Soardi & Soardi dans le Vieux-Nice

Merci à l’Atelier Soardi & Soardi qui accueille dorénavant quelques exemplaires de la revue Lou Can à laquelle je contribue. Un lieu incontournable à (re)découvrir dès la réouverture au public, pour tous vos encadrements et travaux d’embellissement de tableaux, dessins et estampes. Pour connaitre l’adresse : Rue de la Barillerie, Vieux-Nice.

Une invitation à parler de la revue Lou Can sur Azur TV

J’étais l’invité de Nicolas Galup ce 03 mars 2021 pour son émission « le Grand Direct » sur Azur TV afin de parler de la sortie de la revue Lou Can N°7 que j’édite et à laquelle je participe. L’occasion de parler de la création artistique durant une pandémie et d’évoquer les difficultés à pratiquer de manière habituelle son activité d’artiste.

Réception des jaquettes de mon Journal d’une exposition

Réception des jaquettes destinées à habiller et protéger mon « Journal d’une exposition » disponible sur www.lou-can.fr. Les personnes qui ont déjà acheté le livre dans le passé et qui souhaiteraient recevoir gratuitement une jaquette pour leur exemplaire peuvent m’écrire depuis le même site en indiquant leur adresse postale.

Le Journal d'une exposition avec sa nouvelle jaquette
Le Journal d’une exposition avec sa nouvelle jaquette

La sculpture en bronze « UTN Branche N°1 » exposée chez Laure Matarasso

Ma sculpture en bronze « UTN Branche N°1 » est exposée chez Laure Matarasso depuis ce jour. Je vous invite à découvrir l’oeuvre sur place dans les locaux de la Librairie Galerie située au 46 boulevard Risso.

  • Bronze de Taburchi chez Laure Matarasso
  • Sculpture de Taburchi en bronze
  • Bronze de Taburchi chez Laure Matarasso
  • Sculpture de Taburchi en bronze

 

Une page dédiée au projet Une Théorie Naturelle se trouve ici.

Quelques photos du bronze peint

Après pas mal de travail, d’essais et de retouches, voici les photos du premier tirage de mon « Allo t Où ? » en bronze. Il s’agit d’une pièce en bronze monobloc présentant un Chat Rose peint sur un crane dont le bronze a été poli.

Procurez-vous cette oeuvre en cliquant sur ce lien.

Le Chat Rose à la Librairie Galerie Laure Matarasso

Mon amie Laure Matarasso m’a fait aujourd’hui le plaisir et l’honneur de prendre en dépôt une de mes petites créations, à savoir ma dernière sculpture en date « Allo t où ?« . Cette confiance dont elle me témoigne me touche à plusieurs titres. Tout d’abord, j’apprécie ce geste fait dans la générosité et la simplicité qui caractérisent si bien la personnalité de Laure. De plus le lieu magique qu’elle anime dorénavant au 46 bd Risso (dans le passage) à Nice, et qui est hérité du parcours exceptionnel réalisé par son père Jacques tout au long de la seconde moitié du XXème siècle rue Longchamp, m’est particulièrement agréable. Il s’y trouve un quelque chose d’indéfinissable, comme un souffle vivant, comme une symbiose réussie entre une nostalgie joyeuse, et l’infini de possibles qui fait l’âme de la création contemporaine. Je dois le dire : le Chat Rose s’y trouve déjà fort à l’aise, et m’a glissé à l’oreille qu’il vous y attend nombreux.

Découvrez-en plus sur la Librairie Galerie Laure Matarasso en vous rendant sur place ou en parcourant son site : www.laure-matarasso.com

Sculpture en aluminium du Chat Rose
Sculpture en aluminium du Chat Rose

 

Performance des « Cailloux » à la librairie le Brouillon de Culture, la Sorbonne à Nice

La performance dite des « Cailloux » qui s’est déroulée le 22 juin 2018 à la librairie la Sorbonne, le Brouillon de Culture à Nice est une référence à l’histoire du Petit Poucet, et consistait pour toute personne ayant acheté un livre « Il était une fois… le Petit Chat Rose », à prendre 3 cailloux blancs dans un bol et à tenter de les lancer un à un dans une tasse située à environ cinq mètres de distance. Toute personne réussissant à mettre au moins un caillou dans la tasse gagnait un tableau du Chat Rose. Je suis rentré ce soir avec toutes mes toiles… Sur la photo Arman(d) avec un D tentant ses lancers, sous le regard de Louis Dollé.

Performance dite des "Cailloux" de Jérémy Taburchi
Performance dite des « Cailloux » de Jérémy Taburchi

Le Journal d’une exposition à la Librairie Matarasso

Vous pouvez découvrir depuis quelques jours deux exemplaires numérotés du tirage limité du Journal d’une exposition de Jérémy Taburchi à la Librairie Matarasso située au 46 Boulevard Risso à Nice. Le N°6 et le N°10 sont accompagnés de leur estampe numérotée et signée. Une boite en aluminium, peinte à la main, est aussi disponible pour l’un des deux exemplaires.