En exposition de rue à São Luis do Maranhão (Brésil)

J’ai été invité par mon amie Marilia de Laroche à participer à une exposition de groupe de rue à São Luis do Maranhão (Brésil), une ville d’ailleurs fondée par un français, Daniel de La Touche en 1612. L’exposition était organisée par une artiste local : João Almeida. Les artistes participants ont pu y faire des graffitis, des collages, des performances ou comme dans mon cas y afficher des photos. J’ai choisi de montrer là-bas une série de quatre photos de Nature, que j’ai appelée « Forêts d’Europe ». Une intervention en forme de clin d’oeil au duel entre les présidents Bolsonaro et Macron à l’époque des feux de forêt en Amazonie : à la remarque du français conseillant à son homologue de s’occuper du problème amazonien, ce dernier lui avait répondu qu’il ferait bien lui-même de s’occuper de la forêt européenne. Il avait bien raison sur ce point ! (ce qui ne lui donnait pas raison sur le reste). La forêt européenne est un mythe, parsemé à quelques rares endroits de petites zones préservées.

Exposition de rue São Luis Brésil
Exposition de rue São Luis Brésil

Ancien monde, nouveau monde

Ancien monde, nouveau monde… quand j’étais gamin, j’allais souvent me promener avec mes parents le long du sentier des douaniers à Cap d’Ail. Parfois on se plantait dans une crique pour tenter de pêcher quelques pauvres poissons. Empaler une trémouline sur un hameçon m’apparaissait nécessairement un peu cruel mais au bout de la deuxième, la troisième, je m’y faisais et ne prêtait même plus attention aux viscères bruns qui dégoulinaient sur mes doigts. Nous étions tous mauvais pécheurs. Tant mieux pour la faune. Tant pis pour ces pauvres vers marins qui trépassaient au nom de quelques hasardeux espoirs. Mais pourtant, parfois, nous sortions de l’eau quelques pesci : rougets, sars, roquet, de petites rascasses, souvent des gobies ou des castagnoles. Aujourd’hui je n’y retourne guère plus : l’endroit est envahi par toute cette clique mondialiste et friquée qui gravite dans les environs. De jeunes femmes aux allures de top models y font leur jogging habillées en Prada, agitant leurs faux seins au rythme des soubresauts du sentier. Certaines ont leur coach personnel qui les suit, souvent des jeunes bodybuildés dont on ne sait pas trop quel organe de leur cliente ils s’affairent à entretenir le plus… Enfin, je ne veux pas être mesquin, elles ont sans doute d’aussi bonnes raisons de vouloir mettre à distance la cellulite que leur mari volage de se tenir loin du fisc… Bref, je ne sais pas quel monde est le meilleur, l’ancien où l’on étripait les trémoulines avant d’assommer la malheureuse poiscaille, ou le nouveau avec tout son lot de saloperies. Bref, vous connaissez ma réponse, et elle est arbitraire : je préférerai toujours l’ancien, d’autant, bien sûr, que le nouveau ne fait rien pour qu’on se sente le droit d’y appartenir un jour (qui de sain d’esprit le voudrait d’ailleurs ?). MORALE DE L’HISTOIRE : Il vaudra toujours mieux manger du poisson frais plutôt qu’une moule ayant fait trop de route !

Des nouveautés chez Laure Matarasso

De nouveaux entrants chez Laure Matarasso : une petite toile 20x20cm du Chat Rose : « Chaphrodite sortant des eaux », façon Botticelli. Et deux petits Cougourdons 3D dont un doré a l’or fin (ils sont en aluminium, je les fonds moi-même dans mon four de fusion).

Le Chat Rose chez Laure Matarasso
Le Chat Rose chez Laure Matarasso

Autoportrait optique

J’avais envie de reprendre cette série depuis un petit bout de temps déjà. Les Autoportraits me permettent de travailler la technique photographique à peu de frais : composition de l’image, éclairages, retouches éventuelles… Voici donc aujourd’hui un « Autoportrait optique » réalisé à partir des nombreuses paires de lunettes qui trainent sur mon bureau (je ne les ai pas toutes mises).

Autoportrait optique
Autoportrait optique

Participation au Festival du Livre de Mouans-Sartoux

Je participerai les 2 et 3 octobre 2021 au Festival du Livre de Mouans-Sartoux, à l’occasion de la sortie du livre de Félicitas Guillot que j’illustre, « Haro sur les (micro)plastiques ! » aux éditions OMNIS. Nous serons présents sur le stand Créa2mains, la boutique de loisirs créatifs à Nice.

Festival du livre de Mouans Sartoux 2021
Festival du livre de Mouans Sartoux 2021

Au Festival du Livre de Nice 2021

Le Chat Rose et moi-même avons passé un excellent moment lors du Festival du Livre de Nice 2021. Nous étions les invités des éditions OMNIS, sur le stand de Créa2mains, à l’occasion de la sortie du livre de Félicitas Guillot « Haro sur les (micro)plastiques ! ».

Ci-dessous une photo de la glorieuse équipe OMNIS, avec de gauche à droite : Jérémy Taburchi, Sandrine Martinez, Alain de Fombelle, Félicitas Guillot et Valerio Paltenghi.

Les éditions OMNIS au Festival du Livre de Nice
Les éditions OMNIS au Festival du Livre de Nice

Sortie du livre « Haro sur les micro(plastiques) ! » aux éditions OMNIS

Le Chat Rose et moi-même sommes très heureux d’annoncer la sortie du livre de Félicitas Guillot que nous avons illustré : « Haro sur les micro(plastiques) ! » aux éditions OMNIS. Cet ouvrage s’attache à sensibiliser les enfants et leurs parents aux problème de la pollution océanique par les micro-plastiques. Le livre est préfacé par Maria Luiza Pedrotti, chercheuse au CNRS œuvrant au Laboratoire d’Océanographie de Villefranche sur Mer.

Haro sur les micro(plastiques) Félicitas Guillot éditions OMNIS

La présentation au public se fera lors du Festival du Livre de Nice qui se déroulera à partir de ce vendredi 17 septembre 2021 (jusqu’à dimanche).

Haro sur les micro(plastiques) Félicitas Guillot éditions OMNIS
Haro sur les micro(plastiques) Félicitas Guillot éditions OMNIS

Timelapse sur peinture du Chat Rose

Une petite vidéo accélérée de ma peinture en cours : « Souvenir de fac », un recueil des supposés paradis artificiels auxquels s’adonnent bon nombre d’étudiants. Ce grand tableau de 120x120cm, réalisé entièrement à l’acrylique, est une commande d’un collectionneur niçois. Un grand merci à lui.

Trois Chats Roses à la Ferus Gallery

3 nouveaux tableaux du Chat Rose sont à découvrir à la Ferus Gallery de Saint-Jean-Cap-Ferrat 😺 Deux de ces tableaux sont des pièces rares, à savoir des acrylique sous plexiglas découpé et contrecollé sur toile. Pour un effet de volume agréable et impressionnant.

Le Chat Rose de Taburchi à la Ferus Gallery
Le Chat Rose de Taburchi à la Ferus Gallery

A propos de peinture…

Je vous avais indiqué il y a quelques semaines de cela que je m’étais attelé à la peinture d’un grand tableau sur le thème de la fête et des excès. Ce sujet m’a été proposé par le collectionneur qui m’a commandé cette toile. Cela m’a rappelé mes années de fac (d’où le titre : « Souvenirs de fac ») durant lesquelles l’insouciante jeunesse s’adonne à toutes sortes de plaisirs et de découvertes… Ci-dessous une photo de l’œuvre. Vous noterez qu’il reste une partie des fonds à réaliser.

"Souvenirs de fac" une peinture de Jérémy Taburchi
« Souvenirs de fac » une peinture de Jérémy Taburchi

Une sculpture en bronze « Allo t Où ? » à la Ferus Gallery de Saint-Jean-Cap-Ferrat

La vidéo de la sculpture en bronze « Allo t Où ? » de Jérémy Taburchi à la Ferus Gallery. Le Chat Rose est posé insouciamment sur une vanité et donne un coup de fil. Evocation de l’absence ? Ou allégorie de la vie qui passe ? Plusieurs messages peuvent y être lus. Plus d’informations sur : www.ferus-gallery.com et www.jeremy-taburchi.com.

Incantations nocturnes pour la réussite du tableau 🧝🌙

Une petite vidéo amusante réalisée à l’occasion de mon « retour à la peinture » suite aux agréables vacances normandes prises cet été. Pas si simple de retrouver le toucher et le style d’avant l’oisiveté ! Je dois terminer la partie supérieure des vagues, puis m’atteler au ciel. Il restera également la peinture des trois bouteilles de vin dont je ne sais pas encore très bien de quelle façon je vais procéder.

Un nouveau tableau en préparation

Un ami et collectionneur m’a fait le grand plaisir de me commander une grande toile, un carré de 120cm de côtés, sur le thème de la fête et des excès. Le sujet était tout trouvé : le Chat Rose s’adonne sans retenue aux paradis artificiels sur cette toile colorée de façon psychédélique.

Nous vous invitons à venir découvrir ici régulièrement des mises à jour concernant ce tableau, grâce à de sympathiques timelapse tels que celui-ci.

Deux de mes tableaux en vente aux enchères à Monaco

Deux œuvres de « jeunesse » (2005 et 2006) parmi de magnifiques objets classiques, romantiques et Art Déco XIXème. Ca ne me rajeunit pas mais c’est flatteur de se retrouver au milieu de ces absolues merveilles. Vente aux enchères à Monaco le 17 juin chez Hermitage Fine Art.

https://hermitagefineart.com/en/auctions/2021-june-19th-century-contemporary-art-design-objects-vertu/

Et le catalogue, page 44 :

https://pdf.hermitagefineart.net/auctions/2021-june-19th-century-contemporary-art-design-objects-vertu/HermitageFineArt_2021-june_19th-Century-Contemporary-Art-Design-Objects-Vertu

Coloured Cubes

Super Kassé

Lou Can à l’atelier Soardi & Soardi dans le Vieux-Nice

Merci à l’Atelier Soardi & Soardi qui accueille dorénavant quelques exemplaires de la revue Lou Can à laquelle je contribue. Un lieu incontournable à (re)découvrir dès la réouverture au public, pour tous vos encadrements et travaux d’embellissement de tableaux, dessins et estampes. Pour connaitre l’adresse : Rue de la Barillerie, Vieux-Nice.

Les conseils du Chat Rose pour lutter contre la pandémie

Le Chat Rose vous simplifie la pandémie
(et la communication gouvernementale)
———————————————
Conseil #2 : « Faites-vous vacciner ! » 😻🌳
———————————————
#pandemie #covid19 #vaccin #vaccination #TenirEnsemble #attestation #gestesbarrières #macron #Castex #ministeredelasante #lechatrose #taburchi

Faites-vous vacciner !
Faites-vous vacciner !

Une vidéo accélérée de la peinture d’un tableau

Secrets d’atelier : je vous propose aujourd’hui dans cette vidéo accélérée de découvrir quelques uns de mes trucs pour la réalisation d’un tableau du Chat Rose. Il s’agit d’une toile que j’ai intitulé « Zen attitude » et qui a été réalisée à l’acrylique et au feutre acrylique sur toile. Vous pouvez vous procurer ce tableau sur cette page.

De nouveaux tableaux pour Saint-Jean-Cap-Ferrat

J’ai eu l’occasion ces dernières semaines de peindre quelques tableaux dédiés à la Ferus Gallery, ma galerie d’art partenaire à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, le Chat Rose et la presqu’ile sont à l’honneur ! vous pouvez vous procurer ces tableaux sur cette page. Ou bien attendre que la galerie rouvre après les restrictions sanitaires !

Des tableaux pour la Ferus Gallery
Des tableaux pour la Ferus Gallery

Participation à l’exposition « Tropiques numériques »

J’ai eu le plaisir d’organiser et de participer à l’exposition de groupe dédiée aux artistes visuels de la revue Lou Can N°7 que j’édite. Cette exposition, dont le titre est « Tropiques numériques » fait un clin d’œil au thème de ce numéro de la revue (Tropiques). Elle a la particularité d’être organisée dans le Cloud, en réalité virtuelle 3D, grâce au système de FrameVR.io. Avec Marilia de Laroche, Rémy Saglier, Jacques Drouin, Peter Larsen, Charles & Marie Noelle Turcat et donc moi-même. Vous pouvez cliquer sur l’image pour découvrir l’exposition.