Ébauche d’un portrait, dans le cadre d’une commande

C’est avec un grand plaisir que j’ai entamé ce petit voyage qu’est la création d’un tableau. Dans le cas présent il s’agit d’un portrait que l’on m’a demandé de réaliser. Peint à l’huile, au format 3 figure, la photo représentée ci-dessous montre la première couche d’application, qui succède au croquis. Je suis ravi d’obtenir ainsi une nouvelle commande, à la fois agréable, puisque le client est un ami, mais aussi relativement technique. Les personnes intéressées par un portrait pour eux-mêmes ou un proche, peuvent me contacter par email.

Ébauche d'un portrait, un tableau peint à l'huile, dans le cadre d'une commande.
Ébauche d’un portrait, un tableau peint à l’huile, dans le cadre d’une commande.

Portrait d’Angélique Marçais

La comédienne Angélique Marçais, qui m’a très gentiment prêté de son temps à l’occasion de mon projet « Une Théorie Naturelle », s’était prêté à une séance de photographies qu’il me tardait de mettre en valeur. C’est maintenant au moins en partie chose faite, puisqu’un de ses portraits, réalisé les pieds dans l’eau claire d’une rivière de montagne, la nymphe très délicatement éclairée par les rayons d’un doux soleil passant entre les feuilles des arbres alentours, vient d’être déclinée en peinture. Le tableau, peint à l’huile, la représente adossée sur une des parois de la rivière.

Portrait d'Angélique Marçais par Jérémy Taburchi
Portrait d’Angélique Marçais par Jérémy Taburchi

Portraits de Coprins

Une nouvelle peinture à l’huile, un tableau champêtre : le portrait de Coprins. Ces champignons poussent en grappe, et dans le cas présent au pieds de la souche d’un arbre mort. C’est une assez ancienne photo qui m’a servi pour réaliser cette toile, et je suis assez satisfait du résultat. Elle m’a par ailleurs servi à tester un glacis hollandais qui donne un agréable effet vitré et ambré à l’œuvre.

Portrait de Coprins, un tableau de champignon, une peinture à l'huile.

Une nouvelle peinture à l’huile

Après les autoportraits, il me fallait un autre sujet. J’ai donc fait le tour de mon atelier en cherchant quoi que ce soit qui puisse être pittoresque et agréable à l’oeil. Pas si simple… mon panier à fruits était vide, mes légumes engloutis, ne me restait dans les placards qu’une maussade boite de cassoulet. Pour le reste, un fouillis garni d’un bric à brac, je n’y voyais rien d’intéressant. Sauf… sauf ma cafetière italienne donc les beaux reflets dépolis m’intéressaient. Et voilà donc ce petit tableau qui en issit (verbe issir, ancien français).

Portrait de cafetière, un tableau peint à l'huile.
Portrait de cafetière, un tableau peint à l’huile.

Un second autoportrait, ou comment saisir la lumière en peinture

Voici un second autoportrait, réalisé peu de temps après le précédent. Des coups de pinceaux plus rapides, directs, placés sur la toile sans dessin préparatoire, permette d’obtenir un effet plus graphique. Pour réussir cet effet « d’ébauche », il faut savoir s’arrêter à temps et ne pas vouloir aller trop dans le détail…

Autoportrait de l'artiste Jérémy Taburchi
Autoportrait de l’artiste Jérémy Taburchi

Un peu de peinture à l’huile, un autoportrait

La période est propice à une reprise de la peinture à l’huile que j’ai mis de côté bien trop longtemps. Après mes récentes natures mortes, les portraits de champignons, voici le portrait d’un autre type de bestiole : moi-même ! Le choix du sujet interroge certains, auquel ils prêtent beaucoup de « mauvaises » intentions, narcissiques ou pas. La question n’est pas là : avec ce type de sujet, le risque de tomber sur un modèle qui rechignera ensuite à apprécier le travail ou à voir ce dernier exposé s’estompe ! C’est donc une certaine « facilité administrative » qui me pousse à peindre ma tronche.

Autoportrait de l'artiste Jérémy Taburchi
Autoportrait de l’artiste Jérémy Taburchi

Portrait de Mûres

Ce tableau, une peinture à l’huile représentant une grappe de mûres que j’ai prise en photos il y a des années maintenant, inaugure une nouvelle série intitulée les « Portraits de Nature«  à propos duquel vous pourrez obtenir des informations en cliquant sur ce lien. La représentation de scènes naturelles, la peinture de natures dîtes « mortes » (ici pour le coup des Natures (pas) mortes), affirme mon souhait de remettre l’émotion au coeur du tableau.

Peinture à l'huile, portrait de Mûres.
Peinture à l’huile, portrait de Mûres.

Parution prochaine d’un nouveau livre

Voici la maquette de mon prochain livre : Les dialogues du Jour et de la Nuit. Le bon à tirer est confirmé, l’impression en cours… S’agissant d’un ouvrage assez intimiste et à faible tirage (100 exemplaires numérotés dont 20 exemplaires sous coffret), je ne ferai que très peu de communications dessus. La liste des (rares) points de vente sera publiée ultérieurement. 11 x 17 cm, 218 pages. Aux éditions Lou Can.

Vous commander le livre en ligne en cliquant ici.

Les dialogues du Jour et de la Nuit de Jérémy Taburchi.
Les dialogues du Jour et de la Nuit de Jérémy Taburchi.

Une sculpture en bronze d’un Chat gourmand

Oui le Chat Rose est gourmand ! Il s’est entouré pour ce nouveau projet sculptural de saucisses, de fromages, de raisins et de champignons. Juché sur un tonneau qui semble cacher un très bon cru, tenant un verre à la main, la dressant pour trinquer avec nous, le personnage de Jérémy Taburchi vous invite à la bonne chère… C’est bon ! C’est beau ! C’est l’abondance ! C’est le Chabondance !

Livraison et réception du premier Chabondance

Le premier exemplaire du Chabondance, le N°1/8 vient d’être achevé et livré. Yannick Creste a réalisé un merveilleux travail de patine et de lustrage que vous pouvez découvrir sur la photo ci-dessous. Un grand merci à G et V qui se reconnaitront, et merci à la Fonderie Guyot Creste de Vallauris pour la qualité de son travail. Réservation et renseignements par email depuis la page contact.

Livraison du premier exemplaire de mon bronze le "Chabondace", patiné et lustré de main de maitre par Yannick Creste, de la fonderie du même nom
Livraison du premier exemplaire de mon bronze le « Chabondace », patiné et lustré de main de maitre par Yannick Creste, de la fonderie du même nom

Patine et lustrage du premier Saint-Sébastien

Et voilà le premier exemplaire du Chaint-Chébastien, l’interprétation façon Chat Rose du mythe de Saint Sébastien 😻 Je suis à chaque fois étonné par la spontanéité, le doigté et le talent de Yannick Crestegérant à la Fonderie Guyot Creste – en ce qui concerne l’application des patines. Ce n’est plus un fondeur, c’est un orfèvre. Bravo à lui !

Patine et lustrage du Saint Sébastien, le bronze façon Chat Rose de Jérémy Taburchi
Patine et lustrage du Saint Sébastien, le bronze façon Chat Rose de Jérémy Taburchi

Art et environnement, les artistes doivent s’engager réellement

Puisque la fonte de bronze n’est pas sans conséquences environnementales, j’ai décidé de faire un don à une association dont la vocation est le reboisement et la sauvegarde de l’environnement. Je ne souhaite pas parler ici de « compensation carbone » puisque ce terme est trop souvent dévoyé par des grands groupes avides de se refaire une virginité écologique, au point que ce concept même soit en danger. Il est aussi très difficile, sans passer par des organismes spécialisés et payants, de réaliser un bilan carbone détaillé par activité. L’association que j’ai choisie, réputée pour son sérieux, est l’association Coeur de Forêt à laquelle j’ai proposé de participer à la plantation d’arbres en Bolivie.

J’invite tous mes collègues artistes, mes clients et mes fournisseurs à faire de même 🌲🌳🌴

Plus d’informations : https://www.coeurdeforet.com/

La sculpture de Sainte Rita est terminée !

Et voici la photo de ma sculpture en bronze de Sainte Rita, terminée et livrée à son désormais heureux propriétaire. Vous remarquerez l’excellente qualité de la patine deux couleurs réalisée par le fondeur. Bravo et merci à tous les intervenants pour ce beau projet.

Une sculpture en bronze de Sainte Rita, en forme d'ex voto.
Une sculpture en bronze de Sainte Rita, en forme d’ex voto.

Ciselure et patine du bronze

Une visite à la Fonderie d’Art Guyot Creste à Vallauris où la thématique de travail du jour a été la ciselure de mes sculptures en bronze, leur soudure et brasures, ainsi que leur patine. À l’honneur dans ce petit film : le Chabondance, Yannick Creste, Jérémy Taburchi, les deux Saint-Sébastien commandés et la Sainte Rita.

 

Ciselure du Chabondance : le bronze se dessine peu à peu

Voici un petit photo reportage sur le travail de mon fondeur, la Fonderie Guyot Creste de Vallauris, qui a coulé le bronze lundi et qui s’attelle depuis lors à la finalisation de l’oeuvre. Sur la photo ci-dessous vous découvrirez l’état actuel de la sculpture dite du « Chabondance » après ciselure et léger polissage.

Ciselure et polissage de ma sculpture en bronze le "Chabondance"
Ciselure et polissage de ma sculpture en bronze le « Chabondance »

 

Retouche des cires avant la fonte du bronze

De passage par la Fonderie Guyot Creste à Vallauris pour la retouche des cires avant la chauffe du four et la coulée du bronze. Sur les photos vous pouvez découvrir le désormais fameux Chabondance, ainsi qu’une pièce unique représentant Sainte Rita, et deux Saint Sébastien.

L'artiste Jérémy Taburchi retouchant les cires de ses sculptures.
L’artiste Jérémy Taburchi retouchant les cires de ses sculptures.
Sainte Rita et Saint Sébastien, les cires perdues pour la réalisation de bronzes
Sainte Rita et Saint Sébastien, les cires perdues pour la réalisation de bronzes

Les cires à fondre pour la réalisation de bronzes

Cha démoule les chires, euh… ça démoule les cires @ Fonderie Guyot Creste à Vallauris. Reste à assembler tous les éléments et à retoucher ce qui doit l’être 😺 Ce que vous voyez là sont les reproductions en cire de mon modèle réalisé en plastiline. Ces reproductions vont être plongées dans du plâtre, puis le tout sera chauffé afin que la cire fonde : ne restera dans le plâtre que l’empreinte de la sculpture, empreinte dans laquelle viendra s’insérer le bronze en fusion.

Modèle en cire perdue pour la réalisation de sculptures en bronze.
Modèle en cire perdue pour la réalisation de sculptures en bronze.

Une simulation 3D du Chabondance de Taburchi

Découvrez dans la vidéo ci-dessous une simulation 3D de la sculpture dite du « Chabondance » de Jérémy Taburchi. L’œuvre y apparait patinée vert de gris et sur socle noir. Il s’agit d’une œuvre originale, tirée à 8 exemplaires plus 4 exemplaires d’artistes. N’hésitez pas à me contacter par email si vous souhaitez devenir un des quelques acquéreurs de cette merveille !

De nouvelles œuvres chez Laure Matarasso à Nice

De nouvelles œuvres en dépôt chez Laure Matarasso, bd Risso, Nice. En l’occurrence deux bas-relief : le Chat-Trêfle et le Chat à la Lune. N’hésitez pas à vous rendre sur place pour découvrir toutes ces merveilles !