Innovation : la Chloroburchine, un traitement hypothétique de l’ennui mais pas du tout efficace contre la Covid-19

Grâce à de nombreuses années de recherches, je suis en mesure de proposer aujourd’hui un nouveau remède prometteur contre beaucoup de maux. Traitement hypothétique de l’ennui, la Chloroburchine (Chocoliprane d’ibusucrade) s’inspire de manière parodique d’une célèbre molécule marseillaise (la chloroquine, traitement supposé contre la Covid-19 défendu par le Dr Didier Raoult). Il s’agit bien sûr ici de se moquer un peu de l’actualité, car il n’y a rien de médical dans tout cela : il s’agit d’une fausse boite de médicament, qui sera proposée en série limitée à 100 exemplaires numérotés aux collectionneurs et amateurs de mon travail. Le contenu est une surprise. Ce traitement est bien sûr prescrit par le Chat Rose ! Mise à disposition du public dans les prochains jours après validation des autorités chanitaires.

La Chloroburchine une parodie d'une célèbre molécule utilisée à Marseille
La Chloroburchine une parodie d’une célèbre molécule utilisée à Marseille