En exposition de rue à São Luis do Maranhão (Brésil)

J’ai été invité par mon amie Marilia de Laroche à participer à une exposition de groupe de rue à São Luis do Maranhão (Brésil), une ville d’ailleurs fondée par un français, Daniel de La Touche en 1612. L’exposition était organisée par une artiste local : João Almeida. Les artistes participants ont pu y faire des graffitis, des collages, des performances ou comme dans mon cas y afficher des photos. J’ai choisi de montrer là-bas une série de quatre photos de Nature, que j’ai appelée « Forêts d’Europe ». Une intervention en forme de clin d’oeil au duel entre les présidents Bolsonaro et Macron à l’époque des feux de forêt en Amazonie : à la remarque du français conseillant à son homologue de s’occuper du problème amazonien, ce dernier lui avait répondu qu’il ferait bien lui-même de s’occuper de la forêt européenne. Il avait bien raison sur ce point ! (ce qui ne lui donnait pas raison sur le reste). La forêt européenne est un mythe, parsemé à quelques rares endroits de petites zones préservées.

Exposition de rue São Luis Brésil
Exposition de rue São Luis Brésil

Une série de vidéos sur le thème du Confinement

Voici quelques vidéos réalisées dans le cadre d’une réflexion naturelle et artistique sur le thème du Confinement et du désir d’ubiquité qui doit animer une grande partie des populations concernées.

Voici la première, réalisée dans une clue du Wonderland.

Et voici la seconde, réalisée un peu plus en amont de la même rivière, dans un environnement plus boisé. Il est à noter que la grande variabilité des nuages ayant entrainé des différences de luminosité entre les différents plans, le travail de montage n’a pas été simple ici :

D’autres vidéos suivront…

Une sculpture en bronze exposée à la Ferus Gallery

Ma nouvelle sculpture « UTN Branche N°1 » est exposée à la Ferus Gallery de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Cette oeuvre en bronze sur socle en marbre fait partie du projet « Une Théorie Naturelle » dont vous pouvez découvrir une page dédiée ici.
.
.
.
#ferusgallery #sculpture #bronze #frenchriviera #cotedazur #artist #saintjeancapferrat #eze #beaulieusurmer #villefranchesurmer #ecoledenice #taburchi

Sculpture de Jérémy Taburchi à la Ferus Gallery
Sculpture de Jérémy Taburchi à la Ferus Gallery

 

La sculpture en bronze « UTN Branche N°1 » exposée chez Laure Matarasso

Ma sculpture en bronze « UTN Branche N°1 » est exposée chez Laure Matarasso depuis ce jour. Je vous invite à découvrir l’oeuvre sur place dans les locaux de la Librairie Galerie située au 46 boulevard Risso.

  • Bronze de Taburchi chez Laure Matarasso
  • Sculpture de Taburchi en bronze
  • Bronze de Taburchi chez Laure Matarasso
  • Sculpture de Taburchi en bronze

 

Une page dédiée au projet Une Théorie Naturelle se trouve ici.

Cascade en Wonderland

Elsewhere in Wonderland, après la pluie une cascade d’eau aux jets multiples, émerveille le visiteur par la magie et la fougue de son débit. Le son aussi rend sourd les discours des spectateurs ébahis. © Jérémy Taburchi 2018.

Une cascade d'eau après la pluie.

Retrouvez toute l’actualité du projet Une Théorie Naturelle sur le site dédié en cliquant sur ce lien : www.une-theorie-naturelle.com

Une Théorie Naturelle, première impression du livre

Une première impression du livre a été réalisée, qui servira à calibrer la mise en page et les couleurs avec l’imprimeur. La première édition sera disponible à la vente à la fin de l’année 2018.

Le livre comportera environ 300 pages couleurs, ce sera une somme d’images tirées des films réalisées dans le cadre du projet, de photos prises spécifiquement, mais aussi un recueil d’éléments de poésie et de réflexion sur le thème de la Nature. La couverture (dont la photo présentée ici n’est peut-être pas définitive) pourra être rigide avec jaquette ou souple et pelliculée mat, je ne suis pas encore décidé sur ce point.

Plus d’informations sur www.une-theorie-naturelle.com.

Fin de la partie filmée du projet Une Théorie Naturelle

C’est avec un grand plaisir que j’annonce la fin de la partie filmée du projet. Le montage peut commencer… une étape qui ressemble à l’ascension en pente douce d’une grande montagne : c’est en effet 2To de séquences qui ont été prises et qu’il va falloir trier. Des centaines d’heures de rush, prises parfois dans des conditions hasardeuses, mais toujours heureuses. Il faudra en sélectionner certaines, en oublier beaucoup. Présentation du film courant 2018, avec au préalable la sortie du livre.

Panorama du Wonderland
Panorama du Wonderland