Les Gélules de Jérémy Taburchi offrent au spectateur un panel d'émotions dont la richesse est proportionnelle à la simplicité des formes représentées. L'objet-gélule est communément perçu comme appartenant au monde médical et scientifique. Destiné à être absorbé, incorporé, il est l'espoir d'un changement d'état, d'une amélioration, d'un soulagement, et même, dans certains cas, d'une euphorie. Tout est pensé pour ingérer la gélule, jusqu'à sa forme, primaire, faite de rondeurs, aux couleurs pastels. La gélule évoque la douceur, les bonbons de l'enfance et l'aspiration à un cocooning très tendance au sein de notre société actuelle.

Jérémy Taburchi, écrivain, évoque les gélules sur la couverture d'un de ses ouvrages : "Des Artistes sous Antibios", recueil de fausses biographies (les anti-biographies), publié en 2010 aux éditions Baie des Anges. Comme une exposition chimique aux confins du cerveau, là où se situe l'égo, l'artiste avec humour laisse libre cours aux jeux de mots les plus osés, ainsi qu'à son imaginaire débridé.

Vous l'aurez compris, Jérémy Taburchi est un artiste complet. Il se fit très vite remarquer par ses dessins humoristiques qu'il a publié dans la presse locale. Dessins mettant en scène un personnage de bande dessinée, un Chat Rose au caractère très humain. L'auteur place son chat dans toute sorte de situations et lui attribue des propos souvent grinçants.

Jérémy Taburchi, plasticien, créé des oeuvres caustiques, colorées et ludiques, reflétant la joie de vivre méridionale, aussi bien sous forme de toiles que sous forme de sculptures en bas et haut relief. Son regard pénètre l'actualité de ses contemporains d'une manière grinçante et acidulée, par l'intermédiaire de son personnage de Chat Rose. "The Cat Of Liberty" est l'exemple frappant de la gravité et de l'humour avec lesquels joue l'artiste après les évènements du 11 septembre. Mais ses sujets de travail sont vastes et il s'attaque même à l'ego qui nous habite : le jeu de mots est vite exploité dans ses sculptures sur le "Lego". En cela l'artiste s'inscrit bien dans la ligne artistique de la "post Ecole de Nice" (Nouvelle Vague de Nice). Un artiste aux multiples facettes avec une rigueur au travail qui le mèneront loin.

L'actualité des Gélules :

Retrouvez Jérémy Taburchi et ses Gélules sur ArtNim'12, avec la Galerie Monade Nomade et grâce au soutien de la Région Languedoc Roussillon, un grand merci à toutes les personnes qui ont rendu cet évènement possible.

Le site de la Région Languedoc Roussillon

 

 

Vignette pour Facebook :

Vignette pour Facebook

 

© Jérémy Taburchi

 

Valid XHTML 1.0 Transitional